top of page
581.jpg

Mes conseils

c20-removebg-preview_edited.png

Un esprit sain dans un corps sain

Dernière mise à jour : 13 nov. 2022

Je vous propose aujourd’hui de lire ce billet de Xavier Tresallet, préparateur physique professionnel et dont vous pourrez suivre régulièrement les conseils sur ce blog. Un esprit sain dans un corps sain, voilà l’équilibre à atteindre pour réellement prendre soin de soi et être en bonne santé… et ça se travaille!

 
« Mens Sana in Corpore Sano »

CE QUE VOUS PENSEZ

«  Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. » Bouddha. Vous avez sans doute déjà entendu parler de cette fameuse loi d’attraction, qui affirme que si vous désirez quelque chose suffisamment fort, vous l’obtiendrez. Cela peut paraître magique et de nombreuses études scientifiques vont dans ce sens. Mais attention ! il ne suffit pas de penser ou vouloir quelque chose très fort et d’attendre tranquillement dans votre canapé que cela ce matérialise. Pour que cela fonctionne,

cette pensée doit être suffisamment réaliste et ancrée dans votre cerveau pour que des actes s’ensuivent et qu’elle puisse alors se realiser.

Vous êtes ce que vous pensez… en sport ce peut-être soit une bénédiction, soit une malédiction. Cela dépend de la qualité de cette pensée, de votre croyance en cette pensée.

Quand il y a une trentaine d’années j’ai commencé la musculation, je n’étais pas bâti selon les canons classiques du culturisme. Mais j’ai élaboré une vision de moi même, avec un physique que je trouvais idéal. Je n’avais alors ni coach, ni internet pour me donner des conseils, mais parce que je voulais absolument et que j’étais convaincu que je pouvais devenir celui que j’imaginais, mon physique à petit à petit évolué et j’ai fini par atteindre l’objectif du départ.  Non pas par magie, mais parce que cette pensée c’est transformée en acte. J’ai commencé à faire de la musculation, puis j’ai acheté des livres et des revues pour comprendre comment cela fonctionnait, et je suis retourné à l’école pour passer mon diplôme de professeur de culture physique et culturisme.

 Au bout de nombreuses années j’avais atteint mon objectif sans même m’en apercevoir, car j’ai toujours agi comme si j’étais déjà « comme je voulais être ».

C’est la clé: duper son cerveau pour qu’il agisse comme si c’était déjà acquis.

Mon objectif était réaliste, je pensais réellement pouvoir l’atteindre. Je ne rêvais pas de devenir Monsieur Olympia. Si vous avez 30 ans et que vous ne savez pas nager, ne rêvez pas de devenir champion olympique de natation, ou de gagner le marathon de Paris si vous faites 130kg. Car on finit par recevoir les choses que l’on désire lorsque l’on est convaincu que l’on va les recevoir, et que l’on est ouvert à les recevoir; et non quand on est impatient et plein de doutes. Cela crée alors de l’anxiété, votre corps sera tendu et rigide et toute votre énergie sera tirée vers le bas.

Ce n’est donc pas « je pense donc ça arrive », mais:

« Je pense, je crois, J’AGIS, et là ça arrive »
 

1507902_10201537017409258_713769806_n
3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


boite-programme-3d-2.png

Commandez-vite

mon programme en ligne

 

PRENDRE DU PLAISIR

À S'ASSOUPLIR

 
bottom of page